privacy_internet.jpg

Une astuce court sur twitter en ce moment : supprimer ses cookies permet de faire baisser le prix des billets d'avions chez Ryanair. Il y a des chances que cela soit aussi le cas sur d'autres compagnies. Cela mérite donc un petit rappel sur les différentes façon que les sites marchant ont de vous tracer et d'étudier votre comportement. Liste non-exhaustive cela va de soi.

Le cookie

Le cookie est un délicieux gâteau, et un petit fichier qui permet de transmettre des informations de contexte entre un client web (votre navigateur Firefox par exemple) et un serveur web (le site de Ryanair par exemple). Il permet, entre autre, au site web de savoir que vous êtes déjà passé, que vous préférer le site web en rose plutôt qu'en violet, ..., et donc de voir que ce trajet en avion vous intéresse beaucoup et que, éventuellement, vous accepteriez de le payer plus cher.

Supprimez le cookie et tout repart de zéro !

L'adresse IP

L'adresse IP peut être utilisée même si c'est beaucoup moins fiable que le cookie. Cet adresse ne représente que l'adresse de la machine qui lance la requête (ou la dernière machine déclarant qu'elle est à l'origine de la requête). L'adresse IP est aussi une ressource qui peut tourner, elle n'est donc pas valable sur une longue période de temps. Une façon de contourner cette détection est de passer par le réseau Tor et de changer régulièrement de point de sortie.

La signature de votre navigateur

Une expérience récente avait permis de montrer qu'il est possible de discriminer les visiteurs d'un site en comparant un ensemble de données tel que : le nom du navigateur, la version du navigateur, le nombre et le nom des plug-in (extensions) présentes dans le navigateur, le système d'exploitation de l'ordinateur. Plus de détail sur panopticlick et je vous encourage a tester vous même votre installation. Par exemple dans mon cas je suis unique parmi 1,553,997 configurations en mémoire. Donc un site marchant peut très bien dire qu'il y a de forte chance que se soit encore vous qui repassiez, même si vous n'avez plus votre cookie. Vous pouvez appliquer ces quelques conseils pour limiter l'impact de cette méthode.

Votre compte de connexion

Bon, là c'est plus dur, vous êtes enregistré sur le site, vous avez un compte utilisateur. On peut dire qu'il n'y a pas vraiment de solution. Et pour cause.